Articles - 16 décembre 2021

Nos faits amusants de 2021

Édition scolaire
Édition personnelle
Édition familiale

Si vous ne nous suivez pas assidument sur Facebook, vous avez peut-être manqué certains de nos faits amusants et instructifs, qui portent sur toutes sortes de sujets autour du clavier. Voici donc une rétrospective de la dernière année. Faites le plein d’anecdotes pour satisfaire votre curiosité ou celle de vos enfants, ou pour captiver vos élèves au début de leur séance d’entrainement avec Tap’Touche.

QWERTY

Cet acronyme, dont les lettres correspondent aux six premières touches d’un type de clavier populaire, possède une histoire riche et insolite. Depuis le dépôt d’un brevet pour une machine à écrire en 1878, cette disposition de clavier est devenue l’une des plus utilisées en Occident avec sa proche parente QWERTZ et sa cousine éloignée AZERTY.

En 1971, le tout premier courriel envoyé lui rendait presque hommage avec un message qui comportait toutes les lettres de la première rangée : qwertyuiop. Aujourd’hui, cette séquence complète de caractères est plutôt utilisée sur les réseaux sociaux pour indiquer que la personne devant le clavier s’ennuie terriblement : elle n’a rien d’autre à écrire!

QWERTY a même inspiré un astronome tchèque qui a utilisé cet acronyme pour nommer l’astéroïde (6600) Qwerty, découvert en 1988. Enfin, c’est l’un des mots de passe les plus communs sur la planète. Ne l’utilisez surtout pas!

D’autres mots de passe à éviter

Parmi les 10 mots de passe les plus communs en 2021, on retrouve « 123456 », « qwerty123 » et « 1q2w3e ». Si vous en utilisez un du genre, vous devriez le remplacer! Optez plutôt pour un mot de passe mémorisable et long, contenant des chiffres, des caractères spéciaux et des majuscules comme « 6Plantes-OPULENTES*item ». Difficile à taper? Pas si vous maitrisez votre doigté au clavier. Une raison de plus de vous entrainer régulièrement avec Tap’Touche. 😉

Le E

Connaissez-vous la lettre la plus utilisée en français? Pour le découvrir, observez ce système de rangement qu’on utilisait autrefois pour classer les caractères d’imprimerie en plomb. Appelée casse, cette boite était divisée en compartiments, dont les dimensions et les emplacements facilitaient l’accès aux caractères les plus fréquents. Vous l’aurez deviné, c’est le E qui domine. Il représente environ 12 % des caractères des textes. Le A et le I se classent en deuxième et troisième positions loin derrière, à 9 % et 8 %.

Pour modifier les minuscules en majuscules, ou l’inverse, on dit que l’on change de casse. Cette étrange expression nous vient du domaine de l’imprimerie. Les caractères de plomb étaient rangés sur deux niveaux dans des boites compartimentées appelées casses : les majuscules en haut et les minuscules en bas. Encore aujourd’hui, des logiciels de traitement de texte, comme Word, utilisent ce terme dans ses options de mise en forme.

Sans le E

Pourriez-vous écrire un texte sans jamais utiliser la lettre E ? Un texte où l’auteur omet volontairement une ou plusieurs lettres se nomme un lipogramme. L’écrivain Georges Perec a réussi ce tour de force en 1969. La Disparition, un roman de 300 pages, ne comporte pas une seule fois cette lettre, qui est la plus utilisée en français. Dommage que le nom de son auteur contienne la voyelle proscrite! 😉

Juste au cas

Tout le contraire de la touche E, la touche Ù de votre clavier ne sert qu’à écrire un mot en français : .


1-2-3 ou 7-8-9

Aviez-vous déjà remarqué que le pavé numérique de votre clavier et les touches d’un téléphone ne présentent pas les chiffres dans le même ordre? 🙂🙃 On ne sait pas officiellement pourquoi; plusieurs histoires circulent. Voici notre préférée : les premiers téléphones à touches des années 60 ne pouvaient pas traiter un numéro composé trop rapidement. On aurait donc inversé la position des chiffres pour ralentir les as du clavier et de la calculatrice. Pfff, ralentir les gens au clavier, quelle drôle d’idée!

Les premiers textos

2 5 5 5 (pause) 5 5 5 6 6 6 C’est comme ça qu’on textait « allo » avant l’arrivée des écrans tactiles sur les téléphones. Pénible, non? Ça explique bien l’origine du langage SMS, où l’on enlevait les majuscules, les accents, la ponctuation et même les voyelles : « Bonjour! Ça va? » devenait « bjr cv ». Ce style sténographique permettait de texter rapidement… au péril de la lisibilité!

Des chiffres et des lettres

Aviez-vous remarqué que le clavier de votre téléphone associe des lettres aux chiffres, sauf pour les touches 0 et 1 ? C’est parce qu’à l’origine elles étaient réservées à des fonctions précises : le 1 pour faire un appel interurbain et le 0 pour joindre l’opérateur téléphonique.

La poisiton dse letters

Arirvez-vuos à lire ce tetxe? C’est parce que le cerveau ne lit pas chaque lettre, mais les analyse en paires ou perçoit le mot comme un tout. Voilà une raison de plus d’améliorer votre précision au clavier, car vos puissants neurones peuvent vous empêcher de repérer une faute de frappe!

Ctrl + Alt + Del

Ce célèbre raccourci pour forcer le redémarrage d’un ordinateur inopérant a été inventé par un ingénieur chez IBM, David Bradley. Saviez-vous qu’il a choisi ces trois touches pour éviter les redémarrages accidentels? Effectivement, il faut deux mains pour faire cette combinaison, du moins sur un clavier traditionnel. Bien pensé, non?

Dans la Lune

Le clavier de l’ordinateur de navigation des missions spatiales Apollo comportait deux touches particulières : verbe et nom. Elles facilitaient l’entrée des commandes avec un minimum de touches à taper. Le verbe identifiait l’action, et le nom, l’élément sur lequel la poser. Les mots étaient codés par des chiffres.

Tiens, créons un exemple où le code du mot partager est 33, et celui de publication est 13. Si on entre la commande VERB 3 3 NOUN 1 3, saurez-vous l’exécuter? 😏

Rendez-vous sur Facebook!

Assurez-vous de ne pas manquer nos prochaines publications en vous abonnant à notre page Facebook dès maintenant!

Le clavier à toute vitesse!